Re : Rapid-spoiler

Les films d'horreur de Netflix c'est un peu l'équivalent des Direct to DVD qui sortaient en bornes vidéo au début des années 2000, t'as déjà eu une bonne surprise ?

3 777 Dernière modification par mox (30-06-2019 14:18:19)

Re : Rapid-spoiler

thedarkdreamer a écrit:

Personnellement, j'attends la critique de Nicky larson

13/20

le premier film de Lacheau que j'arrive à terminer. une bonne adaptation avec de la ref de partout , quelques gags drôles et à ma grande surprise une réal qui fonctionne. la scène en pov dans la casse ne révolutionne rien mais c'est chouette.

SPOILER Voir
Bourdon est le méchant

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 778

Re : Rapid-spoiler

صلاح الدين آكلى لحوم البش a écrit:

Les films d'horreur de Netflix c'est un peu l'équivalent des Direct to DVD qui sortaient en bornes vidéo au début des années 2000, t'as déjà eu une bonne surprise ?

Pour l'instant, non. Le dernier que j'ai vu c'est The Ritual, long, un peu chiant et vu et revu. On flaire un potentiel à un moment et ça disparaît aussi vite que c'est apparu.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

3 779

Re : Rapid-spoiler

Oui mais c’est LGBTQ alors ça va.
Apostle était pas trop mal.

"Today a young man on acid realized that all matter is merely energy condensed to a slow vibration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream, and we are the imagination of ourselves. Heres Tom with the Weather."

3 780 Dernière modification par mox (05-07-2019 12:50:51)

Re : Rapid-spoiler

stuffed spectrum a écrit:

Shazam.
Un flim dc ennuyeux de plus ou les blagues intéressantes tombent à plat en fwancais ( le gourdin du black ).
On à hâte de voir la suite avec un missant décent. The rock en black Adam à signé.
2 orphelins obèse / 5

un hallucinant 4/20
je pensais pas que c'était possible de faire un film de super héro aussi nul. un mix d'un telefilm tnt et un episode de power rangers.
même sorti en 2004 ça aurait été nul.
même si j'avais moins de 11 ans j'aurais pas aimé ce truc.

Ben affleck et le dernier superman s'étant barrés , c'est sûrement le dernier film de la franchise DCU comme on la connait et c'est juste pathétiquement triste.

le dernier plan de Superman de la franchise , c'est juste son corps sans la tête.
la derniére grosse scéne de la franchise , c'est une grande roue qui tombe... y' 10 "superman" et des monstres magiques et y'a juste une roue plus petite que n'importe qu'elle foire du coin qui se casse la gueule.

Allez bien vous faire enculer DC

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 781 Dernière modification par Kefka (05-07-2019 12:41:09)

Re : Rapid-spoiler

Je l'aurais vu étant gamin, je pense que j'aurais grave aimé.
Je m'attendais à rien, c'était pas la purge complete mais clairement, c'est pour les gosses (et ca ressemblait pas au comics, un peu naze lui aussi).

3 782 Dernière modification par mox (05-07-2019 12:51:07)

Re : Rapid-spoiler

Kefka a écrit:

Je l'aurais vu étant gamin, je pense que j'aurais grave aimé.

peut être à l'époque ouaip.
sauf qu 'aujourd hui un gamin s'est enfilé une dizaine de film marvel , tous meilleurs que cet étron.
y'a pas une seule scène marquante. vu hier , je m'en souviens plus dans 10 jours c'est sûr.

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 783

Re : Rapid-spoiler

du coup vu que c'est encore à peu près chaud : " la magie ne peut être vaincu que .. par la magie"
" j'ai joué a watchdog sur PS4 alors j'ai quelques notions de hacking et j ai pu pirater des données sensibles fédérales "

la scène du putain de bus qui tombe lentement du pont . miam quelle originalité.
le gars fait des sauts de 30 étages et court aussi vite que flash mais décide de rester dessous et de rattraper le bus par le pare brise.. LE PUTAIN DE PARE BRISE QUI CASSE PAS PARCE QUE POURQUOI PAS HEIN

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 784

Re : Rapid-spoiler

Mais t'as cru que t'allais avoir une epiphanie en mattant un film de super-heros ?

3 785

Re : Rapid-spoiler

mox a écrit:

et de rattraper le bus par le pare brise.. LE PUTAIN DE PARE BRISE QUI CASSE PAS PARCE QUE POURQUOI PAS HEIN

C'est un truc assez classique des comics, c'est idiot mais ca me choque pas, comme le fait qu'ils devraient tous être en gros trauma avec des fractures partout.

"If a train traveling at 250 miles per hour is stopped dead, the passengers will continue to travel at that speed (that is, double their terminal velocity). In other words, unless you stop the train slowly, they will have more chance of surviving if you had dropped them out of an airplane without a parachute. A safe stopping distance is several miles."
— The Superhero Handbook by Michael Powell

https://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/ … instopping

Aprés ouais, c'est pas bien original mais bon, c'est SHAZAM quoi, le super héro acronyme d'autres héros/dieu, créé pour faire un superman encore plus pour enfant...

3 786 Dernière modification par mox (05-07-2019 16:37:49)

Re : Rapid-spoiler

d'habitude ils essaient de s'affranchir généralement des passages typiquement BD ou les adaptent au format cinéma. c'est la base bordel.
genre l'effet comique tenté de mettre le matelas , ils auraient pu faire en sorte que le héros se démerde à le placer au dernier moment à l’intérieur du bus afin d’atténuer la chute des passagers qui se fracassent sur le pare brise. non au lieu de ça 0 bléssés , même pas choqués qui le remercient direct.

favicon a écrit:

Mais t'as cru que t'allais avoir une epiphanie en mattant un film de super-heros ?

sur ce film clairement pas. épiphanie c'est un terme trop fort mais dans le genre Watchmen de Snyder m'a mis une claque monstrueuse alors qu'il ne respecte pas le génial comic .

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 787

Re : Rapid-spoiler

Top 25 ou pas Shazam du coup?

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

3 788

Re : Rapid-spoiler

BaKouneT a écrit:

Top 25 ou pas Shazam du coup?

j'aime bien lorsqu'on me rappelle mes blagounettes , ça flatte un peu le cyber égo.

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 789 Dernière modification par صلاح الدين آكلى لحوم البش (09-07-2019 04:05:52)

Re : Rapid-spoiler

Je recopie vite fait par flemme les commentaires que j'ai lancés sur Nofrag sur les derniers films vus (parce que ça fait presque un an que je n'ai pas vu de films ou lu de livres, je suis un peu tombé dans l'orgie) :

Plein de choses depuis que je suis en vac... en recherche d'emploi :
A Quiet Place : un excellent film fantastique sur une famille qui doit survivre sans faire un bruit dans une Terre envahie par des créatures hostiles et hyper-sensibles au son. La mère est enceinte, ce qui promet beaucoup de lol. Les extra-terrestres en revanche ne font pas très peur et manquent d'originalité, mais c'est rattrapé par le fait que devoir évoluer dans un monde de sourds est un formidable geyser à suspens ;
Slender Man : c'est un peu le contraire, une créature qui fait peur et qui est originale, dans un film à l'intrigue sans âme ni qui ne surprend jamais. Néanmoins, j'y allais en pensant tomber sur un nanar, tandis que ça reste un petit B sans prétentions ;
Annihilation : oulah par contre, ici, ça se prend très au sérieux, dommage, un peu trop, il y a même Natalie Portman pour la caution intello de rigueur. Cinq femmes (il y a une justification scénaristique, mais vus les temps qui courent on se demande si ce n'est pas un caprice de la production) doivent entrer dans une zone d'exclusion militaire pour enquêter sur des phénomènes ET. La forme de vie ET en question se contente de répliquer l'ADN des autres formes de vie qu'elle rencontre et de le faire muter à grande vitesse tout en étant indifférente aux bienfaits et aux torts qu'elle pourrait causer. C'est un peu lourdingue question discours, avec des métaphores plus grosses que des sabots bretons, mais c'est très beau et ça coule comme un bon vin malgré tout ;
Summer of 84 : je suis tombé sur ce truc par hasard, et j'ai regardé car je suis complètement client de ce genre de films. Alors il y a tous les clichés imaginables, il faut vraiment être un fan : le groupe de gamins qui enquête en BMX dans les années 80, les arpèges au synthé comme vous savez dans quelle série, la vieille synthwave au synthé comme heu... dans la même série, la communication à coup de talkie-walkie (bah oui, parce que quand il n'y avait pas de mobiles, les gens étaient obligés de communiquer quand même sans fil), ça manque néanmoins de coupes mullets et de heavy metal pour être vraiment d'époque, mais j'ai l'impression que, paradoxalement, ce genre de produits nostalgiques n'est pas destiné à des personnes qui ont connu la période. Ah si, le lieu commun qui est étrangement absent, c'est la partie de D&D. Bref, au milieu de cette tambouille qui pourrait paraître insipide, je suis tombé sur une agréable surprise, et un scénario au final assez dérangeant : les gosses enquêtent sur un voisin qu'ils prennent pour un serial killer et tombent dans des travers malsains pour prouver leurs dires. Une fin coup de poing qui dit en gros, « ici on n'est pas dans les Goonies », je recommande si vous pouvez passer outre les recommandations initiales.

Plein de choses depuis que je suis en vac... en recherche d'emploi :
Her : le Black Mirror du pauvre. Un célibataire geignard tombe sur une pub pour une IA qui vient de sortir. Le truc baise le test de Turing à 2 000 %, mais tout le monde s'en fout, même la compagnie qui la vend puisqu'on en entend jamais parler, il n'y a pas de panique sociale sur la gamme « oh mon Dieu c'est la singularité, nos vies vont être bouleversées », mais on s'en fout, notre héros va tomber amoureux de son appli en deux jours, et elle aussi d'ailleurs, on se demande bien pourquoi. Après une vie sentimentale heureuse l'IA finit par se faire pote avec une secte d'autres IAs et, dans un twist à la Greg Egan, se tirer sur un serveur virtuel qui tourne au ralentit pour y vivre éternellement, là non plus sans que la boîte qui a conçu le truc ou qui que ce soit en ait quelque chose à faire, comme par exemple penser à sécuriser des intelligences artificielles pour les empêcher de faire ce qu'elles veulent. Ça se regarde, mais c'est surtout sauvé par la voix sensuelle de Scarlett Johansson.
Overlord : un B qui ne se prend pas au sérieux, des GIs sont parachutés en Normandie avant le débarquement, ils tombent sur un site d'expérimentations nazies qu'ils doivent dynamiter et devront lutter contre des... heu... des infectés, des mutants, ou des zombies, enfin comme vous voulez, c'est un film humble comme je le disais. Ça m'a fait penser aux vieux Wolfenstein pour le côté film de guerre dans un foutoir de monstres nazis, un bon moment quoi.
Upgrade : ah, encore une histoire d'IA, décidément... je suis un peu partagé sur celui-ci. Déjà ça ressemble un peu à un film de super-héros, je ne suis pas très client de ça, mais il y a quelques idées à la K. Dick assez intéressantes. Un type tombe dans un traquenard dans le ghetto, il finit tétraplégique et sa femme se fait fumer. Son copain qui est une espèce d'Elon Musk lui implante une puce qui va lui rendre toutes ses facultés motrices (et bien plus), du coup il va passer en mode Punisher pour retrouver les assassins de sa femme. La fin va vous étonner. Tout l'intérêt se joue dans les dialogues entre le héros et l'IA qui pour le coup ne tiendrait pas cinq questions du test de Turing.
Ghostland : un film avec Mylène Farmer. Oui oui. Alors là il va falloir être plus précis. Et surtout en parler sans spoiler.
C'est un Pascal Laugier à qui on doit Martyrs, c'est beaucoup moins violent que ce dernier, mais quand même, malgré un lissage hollywoodien, c'est très bourrin, surtout que l'on reste dans son délire, des fillettes maltraitées. Il y a pas mal de clichés au départ, mais on sent que le réalisateur joue avec, et ça monte très vite crescendo, il y a une excellente utilisation du suspense hitchcocken, à savoir, une gestion de l'espace de folie (ici, une maison de poupées, je vous parlais de clichés, mais c'est assez génial au final), un peu comme dans Haute Tension qui avait renouvelé le genre avec maîtrise. La photo, les costumes, le maquillage, sont excellents, mais surtout la justesse du scénario et du rythme m'a collée au canapé. Il faut ajouter à ceci des actrices parfaites – pas de doute, Laugier sait diriger des acteurs –, un malaise permanent, et voilà une preuve supplémentaire que le cinéma de genre français pèse lourd dans l'octogone depuis les années 2000 quand même...

Dans l'ordre, Ghostland sans souci, A Quiet Place si vous aimez les films d'horreur, Annihilation n'est pas à jeter, et coup de cœur pour Summer of 84, mais il faut être fan du genre.

3 790

Re : Rapid-spoiler

Je ne me souvenais pas que dans Annihilation le truc était extraterrestre.

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

Re : Rapid-spoiler

Ça arrive avec une météorite je crois.

3 792

Re : Rapid-spoiler

Bestaflex a écrit:

Alita Battle Angel : pleins mais alors pleins de libertés prises avec le scénario original, une globalisation qui fait sourire (Daisuke devient Dyson, Yugo - Hugo, et Makaku grewishka) mais au final c'est tout bon et bien trop court. 4.5 teuch de cyborg sur 5.

17/20

Super Dragon Ball Broly : pas fan à l'époque du club dorothée .
c'est accessible et y'a de la grosse baston.

15/20

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 793

Re : Rapid-spoiler

Vous êtes bien généreux avec Alita, c'était pas la purge complete mais j'ai trouvé ca hyper faible comparé au truc de base.
Visuellement, j'étais un peu décu aussi, on se tape encore les eternels filtres fadasses jaunes/bleus tout sale.

Sinon le dernier hellboy est kitchissime, c'est passable mais on est loin du precedent.

3 794

Re : Rapid-spoiler

Je confirme pour Shazam, ouais je suis maso.

Un film pour les gamins de 8 ans, mais avec des scènes dégueulasses interdites (par tout parent équilibré) au moins de 10 ans ! Bref, personne ne peut voir cette bouse. Pour le reste, lire la critique de mox qui va bien.

Je m'attendais à rien, c'était à la hauteur de mes attentes.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

3 795

Re : Rapid-spoiler

reblochon a écrit:

Bref, personne ne peut voir cette bouse.

Faciste

3 796

Re : Rapid-spoiler

Sac à mouille a écrit:

Arctic

C'est l'histoire de Mads qui s'est craché avec son avion et qui pourrit depuis des mois sur la banquise en mangeant du poisson cru. Un jour il tombe sur un hélico il appelle à l'aide, l'hélico se crache à cause de lui mais il arrive à récupérer une pute bridée qui a survécu. Il passe des jours à la dorloter et lui faire des câlins creepy, il trouve une bonbonne de gaz et un briquet lui cuisine du poisson et des nouilles. Puis il se dit qu'il serait temps de trouver la station de secours, il décide d'embarquer la pute sur une civière et il en chie grave.

SPOILER Voir
Après avoir abandonné la pute parce qu'il croyait qu'elle était morte,il tombe dans une crevasse, se casse la jambe, mais réussi à remonter à la surface. Puis il se rend compte que la meuf n'est pas morte, il est alors de nouveau d'attaque et continue sa route avec une jambe et demi. Il tombe enfin sur un hélico. On croit qu'ils vont les laisser crever, mais youhou, ils sont enfin sauvés !

J'ai adoré. Bien sûr.

13/20 bien mais pas top. prévisible.

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 797

Re : Rapid-spoiler

Attaque à Mumbai: en 2008 des terroristes massacrent tout le monde à la kalash dans un hôtel ... pendant 2 heures. un film très pénible.

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

3 798 Dernière modification par Kefka (31-07-2019 13:06:20)

Re : Rapid-spoiler

Avengers endgame: 1 bites sur 5.

C'est chiant, c'est long, c'est que du fan service, le rythme est mauvais, les scenes de BAGARRE sont vraiment pas trés bien foutu.

3 799

Re : Rapid-spoiler

Kefka a écrit:

Avengers endgame: 1 bites sur 5.

C'est chiant, c'est long, c'est que du fan service, le rythme est mauvais, les scenes de BAGARRE sont vraiment pas trés bien foutu.

Je suis assez d'accord.

3 800

Re : Rapid-spoiler

J'ai commis l'erreur d'aller le mater au cinoch, j'ai ronflé comme un goret. A la fin de la séance, soit au bout de 3h interminable, il y a eu une sorte de communion entre les spectateurs, comme si on avait traversé ensemble une dure épreuve. Petite pensée pour le nettoyeur de salle qui a du attendre la toute fin du générique pour pouvoir s'activer car tout le monde attendait le petit clip de fin qu'il y a habituellement dans les Marvel :')
C'est con parce que le précédent était pas mal pour le coup.