Sujet : Lazarus. Ultima V

Un remake de la version de 1988 moddé sur Dungeon Siege (la bouse puante de Chris Taylor, qui en plus remet les couverts).

http://www.u5lazarus.com/
(testé pendant une petite heure)

Dungeon Siege (&co), ou l'illustration de l'évolution des crpg : appauvrissement du gameplay et de l'histoire jusqu'à rien du tout, focalisation sur le visuel.
La gratification instantanée, l'ère du consommateur satisfait de passer plusieurs dizaines d'heures à faire grimper des chiffres. Ce même consommateur pourtant pressé... à faire des ronds en surface. Quel curieux paradoxe en apparence.

- Those who can’t build, talk -

2

Re : Lazarus. Ultima V

Les rpg, c'était vachement mieux quand on passait sa journée a tuer des rats dans une cave avec un baton rouillé.

Envoyé depuis mon IPhone.

Re : Lazarus. Ultima V

Je me rappelle de nethack. Parfois c'étaient les rats qui te tuaient. Le bonheur.

Je fais partie du complot bobo droitdelhommiste qui veut livrer la France aux étrangers et les enfants aux gays.

4

Re : Lazarus. Ultima V

Moi, comme mort atroce dans la mascarade, j'ai eu :
-le suicide à la grenade
-mort dans le coffre arrière d'une voiture
-bad trip fatal
-diverses fusillades où j'étais à même pas 5 mêtres du gars que je loupais.

C'était fun...

I take a look at my enormous penis
and my troubles start melting away

5

Re : Lazarus. Ultima V

mr_zlu a écrit:

Les rpg, c'était vachement mieux quand on passait sa journée a tuer des rats dans une cave avec un baton rouillé.

Bah c'est justement ce qui n'a pas trop changé, la liberté d'action en moins.