Sauf que son patronyme me fait débander. J'avais pourtant pas besoin de ça.

Le principe, ici, était de poser une question, pas d'argumenter.

Mais je peux balancer ma science comme le gros étron que je suis s'il n'y a que ça pour vous faire plaisir.

Sous stéroïdes anabolisants. Elle est double championne d'haltérophilie de La Souterraine dans la Creuse. J'ai gardé les coupures de presse. On a une relation compliquée, doublé d'un oedipe non traité.

Et je suis de type fabophile. J'ai dix-huit saintes vierges dans une boîte à café. Sinon, j'aime bien jouer aux billes.

Quel est ton handicap ?

L'impuissance.

Et un truc au niveau de la tête. On m'a dit que j'étais spécial et qu'il fallait pas m'en faire. J'aurais du mal à m'intégrer, mais je resterais attachant malgré tout. Et puis ma maman a décidé de me mettre à la DAS.

Pour être tout à fait honnête, l'esprit des lieux m'avait plu. M'enfin, c'est pas ici que je vais avoir droit à mon gros calin.

Moi non plus j'ai pas les codes. Je croyais vraiment que j'étais sur un site de cuisine.

Ben voilà, on secoue un peu le prunier et y a des pruneaux qui tombent.

Je trouve que Accidenté a raison. Et comment savez-vous que je m'appelle Kévin et que je me crois subversif ?

Mais grave.

Au moins, La Zone a la classe. Vous, vous avez rien du tout. Bisous, allez vous faire mettre.

Bande de cons. Vous êtes justes ratés. Voilà, et moi aussi. Enculés.

Mais vraiment. Passé une heure du matin, y a plus personne. Les gars, tout geeks que vous êtes, parce que putain, c'est terriblement geek ce bordel, et je me sens mal de vous faire des remontrances. Ça se veut très méchant, c'est juste un peu malin, dégueu facile et pas franchement intéressant. Il y a qui, d'intéressant, ici ?
Je me barre, c'est pas franchement plus intéressant que La Zone, et pourtant, il m'a semblé que c'était presque plus subversif. Finalement, non.

En fait, vous êtes un peu trop Mmffeuhm. Vraiment Mmffeuhm. Pas hyper tac-tac, un peu trop mouerf. Plutot Mmffeuhm.

Mon bull terrier ? Si tu savais. Il a du foutre estampillé macaque jusqu'à la babine. J'aime mon chien. Peut-être un peu trop.

14

(6 753 réponses, dans Ma vie de Cancrelat)

Quelles belles courgettes.

15

(354 réponses, dans Sport)

C'est trop difficile de se noyer dans sa baignoire.

16

(1 514 réponses, dans Le coin du spoiler)

Dans le film Kill Your Darlings, Daniel Radcliffe embrasse Michael C. Hall, et le réalisateur a un nom de croquettes pour chiens.

Nickel. C'est exactement ce que j'avais besoin de savoir. Maintenant j'ai plus qu'à aller préparer le dîner pour mon bull terrier.

Si fait. Mais je crois qu'il est occupé à se lécher l'urètre, aujourd'hui.

Alors ?

Y a de l'espoir ?

21

(6 707 réponses, dans La déconne)

Je sens que je vais me retrouver ici très régulièrement.