4 001

Re : [lecture] now reading

Malaparte c'est vraiment chanmé.

4 002

Re : [lecture] now reading

fasciste !

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

4 003

Re : [lecture] now reading

donspliff a écrit:

Salut les poulets.

je suis interessé par deux bouquins sur cette série : https://www.ring.fr/livres/documents-da … riminelles

Celui des Kouachi et notre maitre à tous du Prestige : XDDL.

Vous les avez lu ?

Non.

4 004 Dernière modification par NiarkNiark (09-07-2021 16:13:53)

Re : [lecture] now reading

https://static.fnac-static.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/Visual_Principal_340/6/2/4/9782352873426/tsp20120919104833/Initiation-a-la-philosophie.jpg

Evidemment, j'ai droit à quelques jours de repos et je peux enfin recommencer à LIRE DES LIVRES. Une vieille lacune personnelle que je voulais au moins commencer à corriger. On est loin du compte puisque brosser 2500 ans d'enseignements dans un seul bouquin, c'est compliqué.

Bien écrit, très clair mais pas évident non plus. On s'attarde énormément sur les auteurs antiques, ça passe rapidement sur les 1000 ans de philo médiévale parce que "dieu=caca" (je suppose), on reprend du temps sur la période moderne pour ne pas toucher au XXieme.

Par contre, ça confirme un truc que j'avais déjà pressenti pendant mes études : Je ne bite à peu près rien à Hegel. Rien. Je ne sais pas si c'est le formalisme du langage ou simplement le niveau d'abstraction du discours ou si je suis simplement trop idiot pour y arriver.

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

4 005

Re : [lecture] now reading

https://m.media-amazon.com/images/I/41h0xZghYvL._SX195_.jpg

Je me le suis pris après avoir lu une critique sur Bifrost. C'est, je crois, la première fois que je suis déçu au point de ne pas continuer la lecture.

Le Quatrième Reich étend son pouvoir sur tous les continents. La société est divisée en deux catégories : les humains et les stors, êtres d'apparence humaine mais qui au fil des siècles se sont transformés en bêtes de somme, privés de langage, corvéables à merci, et transformés en viande de boucherie quand ils ne satisfont plus aux besoins de leurs maîtres ou sont trop vieux.
Dima est journaliste à "La Voix du Reich". Parfaitement intégré dans cette société, il est même spécialisé, comme tous ses ancêtres, dans la « découpe » des stors voués à l'abattoir, mais il se sent bizarrement troublé par une jeune et belle store, Macha. Lorsqu'il apprend que les stors ne sont pas si éloignés que cela de la race humaine, il prend le maquis pour sauver Macha.

Je ne sais pas s'il s'agit d'un cas de traduction foirée ou simplement que l'auteur à un style un peu pauvre mais c'était très pénible à lire. On alterne entre le récit principal ou l'on suit la vie de Dima, qui est une sorte de stéréotype à gros sabots de l'homme blanc moderne (inconstant, soumis à toutes les pulsions, incapable de faire un choix moral, déconnecté du reste de l'humanité) et des "articles" scientifiques jouant le rôle d'explications de cette société.

Sauf que très mal fait.

0.5 bites sur 10.


https://diasporagalactique.files.wordpress.com/2019/03/colonies.jpg?w=263

Super bouquin en forme de série de nouvelles dans ce monde ou l'humanité à essaimé partout dans l'espace en utilisant une technologie d'un peuple disparu. Jusqu'au jour ou les "portes" qui permettent de voyager cessent de fonctionner.

Dix textes qui se concentrent sur 10 mondes différents, qui touchent des sujets variés (art, agriculture, exotisme, survival et même un huit-clos dans une station spatiale pour le récit qui conclut le livre).

C'est traité à chaque fois de façon différentes, c'est intelligent, subtil et divertissant. Vu la qualité générale, je vais vite aller voir ce que l'auteur à fait d'autres.

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

4 006

Re : [lecture] now reading

Je vais aller me chopper colonies cet aprem, ca à l'air mortel.

Un pote me harcele depuis une paire d'années pour que je lise Metro 2033, c'est fait et c'était vraiment pas mal. Je me suis fadé les 600 pages en 4 jours d'affilés. Alors clairement, c'est pas de la grande litterature avec beaucoup de style dans l'écriture mais c'est un putain de voyage.

4 007

Re : [lecture] now reading

J'ai commencé la saga (putain c'est long) malazan book of the fallen (je viens de finir le 3eme bouquin sur 10) et c'est vraiment pas mal, mais très dense, ça prend un moment à vraiment accrocher (le monde créé est très complexe et immense).

Re : [lecture] now reading

NiarkNiark a écrit:

https://m.media-amazon.com/images/I/41h0xZghYvL._SX195_.jpg

Je me le suis pris après avoir lu une critique sur Bifrost. C'est, je crois, la première fois que je suis déçu au point de ne pas continuer la lecture.

Le Quatrième Reich étend son pouvoir sur tous les continents. La société est divisée en deux catégories : les humains et les stors, êtres d'apparence humaine mais qui au fil des siècles se sont transformés en bêtes de somme, privés de langage, corvéables à merci, et transformés en viande de boucherie quand ils ne satisfont plus aux besoins de leurs maîtres ou sont trop vieux.
Dima est journaliste à "La Voix du Reich". Parfaitement intégré dans cette société, il est même spécialisé, comme tous ses ancêtres, dans la « découpe » des stors voués à l'abattoir, mais il se sent bizarrement troublé par une jeune et belle store, Macha. Lorsqu'il apprend que les stors ne sont pas si éloignés que cela de la race humaine, il prend le maquis pour sauver Macha.

Je ne sais pas s'il s'agit d'un cas de traduction foirée ou simplement que l'auteur à un style un peu pauvre mais c'était très pénible à lire. On alterne entre le récit principal ou l'on suit la vie de Dima, qui est une sorte de stéréotype à gros sabots de l'homme blanc moderne (inconstant, soumis à toutes les pulsions, incapable de faire un choix moral, déconnecté du reste de l'humanité) et des "articles" scientifiques jouant le rôle d'explications de cette société.

Sauf que très mal fait.

0.5 bites sur 10.


https://diasporagalactique.files.wordpress.com/2019/03/colonies.jpg?w=263

Super bouquin en forme de série de nouvelles dans ce monde ou l'humanité à essaimé partout dans l'espace en utilisant une technologie d'un peuple disparu. Jusqu'au jour ou les "portes" qui permettent de voyager cessent de fonctionner.

Dix textes qui se concentrent sur 10 mondes différents, qui touchent des sujets variés (art, agriculture, exotisme, survival et même un huit-clos dans une station spatiale pour le récit qui conclut le livre).

C'est traité à chaque fois de façon différentes, c'est intelligent, subtil et divertissant. Vu la qualité générale, je vais vite aller voir ce que l'auteur à fait d'autres.

/troll minable
The expanse ?

"C'est souvent avec une femme idiote qu'on vit en bonne intelligence."
Albert Willemetz

4 009

Re : [lecture] now reading

stuffed spectrum a écrit:

The expanse ?

Ben j'ai parlé d'un truc subtil, tu vois bien que c'est pas possible ! J'aime beaucoup The Expanse, mais c'est un peu le Trône de Fer du space opéra.

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

4 010

Re : [lecture] now reading

Petit trip France Baise Ouais ces dernières semaines :

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/b6/dd/b1/11656630/1540-1/tsp20200723101336/Rive-gauche111.jpg

En 2033, les humains ont été chassés de la surface, désormais inhabitable. A Paris, les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain. Des communautés sont installées au niveau de certaines stations de Rive Gauche, plus ou moins en contact, souvent en conflit ; la surface est crainte parce qu'irradiée ; Rive Droite est un lieu maudit. Dans les méandres des boyaux de Paris, à défaut de lumière, les émotions sont plus vives, les rancoeurs plus tenaces, les haines plus exacerbées.

Bordage, c'est comme une vieille paire de charentaises. T'es un peu honteux d'avouer que tu les utilises mais, quand même, qu'est-ce qu'on est bien dedans. Ses histoires sont clairement centrées autours de ses personnages qui représentent souvent plus des archétypes (qu'on retrouve d'un bouquin à l'autre, comme le gamin un peu frêle et fragile mais avec un mental d'acier et une grosse paire de couilles) que de véritables humains complexes et subtils.

Bref, j'ai toujours trouvé mille défauts aux productions de ce type et ça ne m'a jamais empêché d'apprécier ce qu'il fait. Et comme il écrit beaucoup, c'est l'assurance de toujours avoir un bon nanard sous la main, avec du sang et des tripes, du cul et des nichons, des insultes et des bastons épiques. exemples :

- Les derniers hommes : fresque post-apocalyptique avec des "tribus" qui parcourent le monde, chacune chargées d'une tache spécifique (trouver de l'eau, des armes, de la bouffe, etc).
- L'Enjomineur : une trilogie de fantasy historique dans la Vendée post révolution française. Gros coups de cœur trop méconnu.

Rive Gauche ne déroge pas à la règle : les personnages sont caricaturaux, une large place dans le bouquin est donné aux pires instincts de l'homme et particulièrement aux violences sexuelles diverses et variés, les méchants sont très méchants et les gentils sont quand même assez gentils. Mais ça marche et ça se lit plus ou moins d'un trait.

Enfin sauf pour la description des "stations" et de leurs liens, là quand t'es pas parisien tu t'emmêles vite les pinceaux.

3.5 chibres turgescents/5

https://i.gr-assets.com/images/S/compressed.photo.goodreads.com/books/1389688585i/6090033._UY381_SS381_.jpg

Si Bordage est, à mon avis, injustement reconnu dans le milieu des auteurs français, qu'es-ce que je devrai dire de Ayerdhal ?

Ce bouquin, c'est la madeleine de Proust de mon adolescence.
Les 4ieme de couvertures n'en rendent pas justice, loin de là.

Dans un monde féodal un peu nébuleux (le manque de caractérisation est voulu par l'auteur), on suit les péripéties d'un quartier d'une cité imaginaire qui décide plus ou moins de faire sécession et de créer une utopie anarchiste avec toutes les difficultés qui sont liées à ce genre de projet : sécurité, éducation, production, rapports avec l'extérieur. Tout ça est porté par un évènement "fondateur", le condamnation à mort d'un poète subversif venant de ce quartier.

Je ne dis pas comment ça finit  parce que la fin est quand même un joli morceau bravoure.

Le bouquin est beau, poétique, poignant, violent aussi.
J'avais peur en le relisant 15 ans plus tard de me retrouver face à un brulot contestataire faiblard mais non, je trouve le bouquin brillant.

5 votes à main levés/5

https://ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.ssl.cf1.rackcdn.com/attachments/large/9/7/8/009271978.jpg

Alors là, attention, OVNI.

A Thecel, Moïra et son frère, Aslander, coulent des jours heureux au Palais, dont ils connaissent tous les recoins par cœur. Leur père est à la tête de l'Empire des Sicles et, même si l'on évoque des combats sporadiques aux frontières, la paix et la concorde règnent. Pourtant d'inquiétantes rumeurs courent : l'Empereur serait au plus mal et, s'il venait à mourir, Aslander, son seul héritier mâle, pourrait ne pas être en mesure de prendre sa succession. Serait-ce la fin de la dynastie et, pire, la chute de l'Empire ? Et que deviendrait alors Moïra ?

La description renvois à un bouquin de fantasy plus ou moins générique. Et les premiers chapitres laissent penser que ça ne sera que ça. On y voit même un dragon débarquer très rapidement, comble du stéréotype du genre.

Et puis ça part totalement en couille. J'ai du m'arrêter en mi-bouquin pour me poser la question de ce que j'étais entrain de lire par rapport à ce que je croyais que j'allais lire. La direction prise par l'histoire est complètement inattendue. C'est risqué comme procédé parce que je pouvais très bien ne plus jamais ouvrir le livre à cause de ça. Pas déçu de l'avoir fini mais clairement une expérience bizarre.

Presque personne ne connait Léo Henry et je n'ai lu qu'un autre bouquin de lui, "La Panse" (que j'ai posté ici il me semble). Ca vaut le coup de le découvrir.

3 poncifs de fantasy/5

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

4 011

Re : [lecture] now reading

On y apprend qu'Aslander est en réalité un princæ gender fluide, que le dragon est un âne trans et que Moïra vote FN.

Sinon depuis le temps, je m'y mets.

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/61a8lRC7UWL.jpg

avec ça

https://3.bp.blogspot.com/-9PJIX2vQ8UA/V9xgNf9CdqI/AAAAAAAAJ0M/LKoWwfzjBmgBc7mYZtDwUnvay3d7pKN4QCLcB/s320/la-face-cachee-du-cours-ethique-et-culture-religieuse.jpg

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

4 012

Re : [lecture] now reading

reblochon a écrit:

On y apprend qu'Aslander est en réalité un princæ gender fluide, que le dragon est un âne trans et que Moïra vote FN.

Jamais de la vie ! Quand je tombe sur ce genre de cellules cancéreuses, je ne le propose pas au bon goût des esperts d'ici.
Par contre, si tu veux lire là-dessus tu peux essayer ça :

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/ef/7d/a8/11042287/1540-1/tsp20210117072014/Les-Livres-de-la-Terre-fracturee.jpg

Il parait que c'est brillant. Perso j'ai tenu jusqu'à la fin du tome 1 en sentant bien sur le dernier quart du bouquin les thématiques woke à gros sabots.

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

4 013 Dernière modification par Chavez (12-09-2021 16:06:07)

Re : [lecture] now reading

NiarkNiark a écrit:

Alors là, attention, OVNI.

A Thecel, Moïra et son frère, Aslander, coulent des jours heureux au Palais, dont ils connaissent tous les recoins par cœur. Leur père est à la tête de l'Empire des Sicles et, même si l'on évoque des combats sporadiques aux frontières, la paix et la concorde règnent. Pourtant d'inquiétantes rumeurs courent : l'Empereur serait au plus mal et, s'il venait à mourir, Aslander, son seul héritier mâle, pourrait ne pas être en mesure de prendre sa succession. Serait-ce la fin de la dynastie et, pire, la chute de l'Empire ? Et que deviendrait alors Moïra ?

La description renvois à un bouquin de fantasy plus ou moins générique. Et les premiers chapitres laissent penser que ça ne sera que ça. On y voit même un dragon débarquer très rapidement, comble du stéréotype du genre.

Et puis ça part totalement en couille. J'ai du m'arrêter en mi-bouquin pour me poser la question de ce que j'étais entrain de lire par rapport à ce que je croyais que j'allais lire. La direction prise par l'histoire est complètement inattendue. C'est risqué comme procédé parce que je pouvais très bien ne plus jamais ouvrir le livre à cause de ça. Pas déçu de l'avoir fini mais clairement une expérience bizarre.

Presque personne ne connait Léo Henry et je n'ai lu qu'un autre bouquin de lui, "La Panse" (que j'ai posté ici il me semble). Ca vaut le coup de le découvrir.

3 poncifs de fantasy/5

intriguant, je le mets sur ma liseuse.

4 014

Re : [lecture] now reading

NiarkNiark a écrit:

Bordage, c'est comme une vieille paire de charentaises

C'est exactement cela, en attendant il sort quand le 3ème tome?

http://www.bettercallsaul.com/

N'imprimer ce message que si nécessaire, pensez à l'environnement

4 015

Re : [lecture] now reading

Après des années de procrastination je me lance dans le disque monde, je m'attendais à un truc déjanté à la Douglas Adams mais même si barré c'est vachement tenu en fait.
Pour l'instant ça passe pas mal.

Re : [lecture] now reading

Bestaflex a écrit:

Après des années de procrastination je me lance dans le disque monde, je m'attendais à un truc déjanté à la Douglas Adams mais même si barré c'est vachement tenu en fait.
Pour l'instant ça passe pas mal.

C'est inégal, mais la qualité est souvent bonne.

Pour moi, les meilleurs sont "au guet", "trois soeurcieres" et "le Faucheur". Mais il y en a plein d'autres qui valent le coup.

Je fais partie du complot bobo droitdelhommiste qui veut livrer la France aux étrangers et les enfants aux gays.

4 017 Dernière modification par Kefka (13-09-2021 10:25:18)

Re : [lecture] now reading

@niark²: Mais du coup bordage, il fait de la fan-fic de metro 2033 en plagiat freestyle ou y a un genre de continuité avec l'auteur russe original ? Dans ta description, ca m'a l'air assez loin de l'original en tout cas.


Le disquemonde, j'en connaissais que le click & play sur psx qui était bien loufoque dans la veine des monkey island, ma meuf s'est mise en tête tous les lire et j'ai péniblement réussi à en finir un. Ca me fait chier parce que je devrais etre client de fantasy marrante mais j'ai réussi qu'a m'ennuyer profondement.
Pour les plus hardcores d'entre vous, ils ont fait une adaptation tv AMERICA FUCK YEAH de la garde de nuit. C'est... special.

4 018

Re : [lecture] now reading

Le metro de Bordage est pas mal j'ai trouvé, plus facile à lire que l'original et justement pas trop bordagien ou wang, rohel et les guerriers du silence sont chacun une resucée de l'autre.

Re : [lecture] now reading

Kefka a écrit:

@niark²: Mais du coup bordage, il fait de la fan-fic de metro 2033 en plagiat freestyle ou y a un genre de continuité avec l'auteur russe original ? Dans ta description, ca m'a l'air assez loin de l'original en tout cas.


Le disquemonde, j'en connaissais que le click & play sur psx qui était bien loufoque dans la veine des monkey island, ma meuf s'est mise en tête tous les lire et j'ai péniblement réussi à en finir un. Ca me fait chier parce que je devrais etre client de fantasy marrante mais j'ai réussi qu'a m'ennuyer profondement.
Pour les plus hardcores d'entre vous, ils ont fait une adaptation tv AMERICA FUCK YEAH de la garde de nuit. C'est... special.

Franchement, si je ne devais en garder qu'un seul de Pratchett, ce serait celui qu'il a coécrit : "de bons présages" (good omens). Bien plus de rythme, je trouve.

Je fais partie du complot bobo droitdelhommiste qui veut livrer la France aux étrangers et les enfants aux gays.

4 020

Re : [lecture] now reading

Je l'ai bien aimé celui la mais doit y avoir un truc dans l'écriture avec pratchet (et gaiman aussi quand j'y pense alors que plus jeune j'étais vraiment à fond) qui m'ennui un peu. L'histoire, les persos, etc, je trouve ca hyper bien dans les idées mais à lire, je trouve pas ca aussi bien. C'est un peu zarb.

4 021 Dernière modification par Chavez (13-09-2021 14:51:31)

Re : [lecture] now reading

Marrant je suis en train de lire un pratchett, ça devait faire 20 ans que j'en avait pas lu. C'est le 13 du disque monde, en anglais ça s'appelle small gods et c'est bien cool.

4 022

Re : [lecture] now reading

Kefka a écrit:

@niark²: Mais du coup bordage, il fait de la fan-fic de metro 2033 en plagiat freestyle ou y a un genre de continuité avec l'auteur russe original ? Dans ta description, ca m'a l'air assez loin de l'original en tout cas.

En fait, c'est le contraire. C'est l'auteur (Dmitry Glukhovsky) qui propose l'exploitation de "l'univers Metro 2033" à d'autres écrivains/d'autres plateformes de manière libre, si j'ai bien compris.

Après, je n'ai pas lu les bouquins du russe

velvetu a écrit:

en attendant il sort quand le 3ème tome?

.

Je sais pas, mais Bordage c'est un peu l'antithèse de Martin, il éjacule des bouquins en rafale. Ca m'étonnerait que ça prenne tant de temps que ça.

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

4 023

Re : [lecture] now reading

NiarkNiark a écrit:

En fait, c'est le contraire. C'est l'auteur (Dmitry Glukhovsky) qui propose l'exploitation de "l'univers Metro 2033" à d'autres écrivains/d'autres plateformes de manière libre, si j'ai bien compris.

Après, je n'ai pas lu les bouquins du russe

Ah je savais pas, cool comme idée. J'ai lu le 1er metro 2033 "original" et sans être exceptionel, c'est une bonne aventure, j'ai torché le truc trés rapidement sans jamais m'ennuyer, j'ai les deux autres qui attendent la.