Re : Le thread rendu nécessaire par le confinement

Alors, dans l'ordre, pour l'ENT, il y a des méchants hacker russes, ils sont forcément russes, qui font un DDoS sur une cible française stratégique – sans se rendre compte qu'il tombe pile-poil en même temps qu'un appel à la grève de SUD Éducation, largement ignoré par leurs collègues, au sujet d'une réforme mineure que personne n'a trop comprise.
Deuxième temps, face à l'insistante question « mais ne seraient-ce pas vos utilisateurs qui sont à l'origine du DDoS », Blanquer botte en touche et évoque la responsabilité de leur hébergeur dont un datacenter a brûlé à Strasbourg il y a un mois – on ne l'avait pas vue venir celle-la, c'est très propre.
Immédiatement, OVH répond que l'ENT n'est pas chez eux, ils sont chez AWS ! Les mecs n'ont juste pas prévu la montée en charge, ils n'ont pas payé pour et Amazon c'est pas tout à fait des saints.

402

Re : Le thread rendu nécessaire par le confinement

Et aussi

403

Re : Le thread rendu nécessaire par le confinement

M6 qui fait du journalisme, c'est vraiment le truc innatendu de toute cette affaire

404

Re : Le thread rendu nécessaire par le confinement

Bof, si c'est confirmé tu donnes le nom sinon c'est du ragot et pas de l'info.

Re : Le thread rendu nécessaire par le confinement

Ils disent qu'ils attendent d'avoir plus de preuves pour la ramener, mais c'est mort maintenant, tout le monde va la boucler.

Re : Le thread rendu nécessaire par le confinement

Mediapart doit avoir les noms.

No pussy blues.

Re : Le thread rendu nécessaire par le confinement

https://pbs.twimg.com/media/EyZpS7jU8AItxrA?format=jpg&name=medium

No pussy blues.