Re : Le hit-parade des villes de merde

death penalty

No pussy blues.

Re : Le hit-parade des villes de merde

Vous êtes durs, il y a quand même respect des gestes barrières, et une jolie tentative de Darwin Award de la part du type qui charge avec un blouson un mec armé d'une hache...

Re : Le hit-parade des villes de merde

Je n'ai pas l'impression que le mec à la hache frappe pour toucher.

629

Re : Le hit-parade des villes de merde

Difficile d'imputer une intention à des gens dont le QI cumulé peine à atteindre celui de la bouteille de canard wc.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

630

Re : Le hit-parade des villes de merde

C'est effectivement une belle bande de plots sur Canard PC (Forums / Audio jeux)

631

Re : Le hit-parade des villes de merde

Étampes.

Un nom tel une brise séculaire qui souffle les pissenlits de la tradition monarchique, des tapisseries millénaires et des liserés bleu et or.

C'est le cœur rempli d'un élan presque capétien que l'on pénètre en Étampois, pour en ressortir plus haché qu'après une after à Varennes. Car Étampes aujourd'hui est un parking à ciel ouvert, aux façades plus livides qu'une annonce de cancer et où le bon français se retrouve du jour au lendemain encerclé de départementales blindées de voitures approchant de la décennie et certainement achetées avec un prêt à taux avantageux au concessionnaire Peugeot d'une ZAC rationalisée de bout en bout, un samedi matin, entre le pain et les courses au Lidl.

Quelques jolis bâtiments parsèment le centre, à l'ombre des ruines du château d'étampes, autrefois gigantesque godemiché dans le cul du ciel, aujourd'hui planque à crack après 19h38. Quel mal a bien pu détruire ce château ? Eh bien le mot rôde que le peuple lope à jus d'Étampes demanda lui-même sa destruction parce qu'ils en avaient marre de se faire bolosser par n'importe quel péquin avec deux destriers et une épée à peine affilée.

Le voyageur arrivé là par hasard finit piégé, la sortie vers l'autoroute étant une longue départementale blindée de tracteurs, camions-citernes et autres 36 tonnes de Jacky Perrenot ou Transports Caillot. Repose en paix, brave voyageur, le poids des siècles et des SUV t'apportera l'oubli que tu cherchais si avidement.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

632

Re : Le hit-parade des villes de merde

Je dis bravo ! Tu m'as donné envie de ne jamais aller à Etampes.

http://www.bettercallsaul.com/

N'imprimer ce message que si nécessaire, pensez à l'environnement

633

Re : Le hit-parade des villes de merde

Wikipedia nous expose les très riches heures de l'après-guerre à Étampes :

http://i.imgur.com/7OZcIOhh.png

Bigre ! Il s'en passe, des choses, ah ça oui hein.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

634

Re : Le hit-parade des villes de merde

Champigny-sur-Marne.

Je sais que la région parisienne c'est un peu l'ambulance des villes de merde sur laquelle on tire, que ce n'est pas bien de se moquer des handicapés et qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture, fût-il laissé à l'abandon dans la fosse septique d'un amateur de tacos triple merguez sauce harissa-fromage pas finis de la veille, mais toujours est-il que voici apparemment la gare routière de Champigny :

http://i.imgur.com/4BtZmUYh.jpg

http://i.imgur.com/4oRjx08h.jpg

Vous vous en doutez, ce macaron Villes de merde précis est sponsorisé par Flixbus, moyen de transport officiel de l'émission Intervilles (de merde).

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

635

Re : Le hit-parade des villes de merde

Mais pourquoi donc que tu voyages en Flixbus jeune entrepreneur ?

Enculé va !

636

Re : Le hit-parade des villes de merde

C'était la solution la plus simple sur le moment en termes de rapport prix/horaires/prise de tête.

Bon j'en ai tellement chié que du coup je prends l'avion pour le retour, mais voilà.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

Re : Le hit-parade des villes de merde

Étampes c'est en pleine forêt, c'est mignon comme tout. Après c'est comme le reste du sud de l'Essonne, genre Dourdan, un centre-ville un peu ancien et des hameaux dispersés autour, donc si t'as vu que la gare routière...
Après, vu le nombre de free parties qu'il y a eu là-bas, on doit s'y emmerder sec le samedi soir.

638

Re : Le hit-parade des villes de merde

Nan, j'ai vu plus que la gare routière (y'en a pas à étampes, c'est un arrêt de bus), mais le conducteur aux fraises a fait plusieurs détours avant de réussir à sortir de la ville, au point de devoir faire demi-tour dans ce qui était plus ou moins le terrain d'un quidam à un moment.

En fait Flixbus sublime l'expérience, c'est un peu comme la nuance de grand marnier à la pisse dans un gâteau de caca.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

639 Dernière modification par Mastikator (07-07-2020 18:28:26)

Re : Le hit-parade des villes de merde

Dans une vallée reculée, j'ai vu des ferrailleurs locaux à l’œuvre sur des épaves.
Au lieu de démonter proprement les portières avec le matos de leur boîte à outils, ils commençaient par briser les vitres et arrachaient les portières au pied de biche. Pour récupérer les composants à l'intérieur, ils essayaient de plier ce qu'il restait des portières pour avoir des trous assez grand pour faire levier et séparer les couches de métal & plastique.

Le boulot de Champigny sur Marne paraît bien plus propre et respectueux pour les épaves.

640 Dernière modification par صلاح الدين آكلى لحوم البش (07-07-2020 19:30:57)

Re : Le hit-parade des villes de merde

Après si on fout les banlieues dortoirs dans l'équation, autant y aller aussi sur les villes nouvelles... aaaah, Vélizy, Guyancourt et Cer-putain-de -gy...

641

Re : Le hit-parade des villes de merde

J'espère que mes écrits maculés de haine n'ont pas été le déclencheur de cet événement sad

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

642

Re : Le hit-parade des villes de merde

صلاح الدين آكلى لحوم البش a écrit:

Après si on fout les banlieues dortoirs dans l'équation, autant y aller aussi sur les villes nouvelles... aaaah, Vélizy, Guyancourt et Cer-putain-de -gy...

Ivry sur Seine. Quelle ville de merde.

Confinment is coming

Re : Le hit-parade des villes de merde

Ivry est hideuse mais a le mérite de planquer un peu Vitry, la ville de l'abandon

644

Re : Le hit-parade des villes de merde

Pourtant ils te disent que c'est bien

https://www.timeout.fr/paris/le-blog/24 … ine-102017

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

645

Re : Le hit-parade des villes de merde

reblochon a écrit:

Pourtant ils te disent que c'est bien

https://www.timeout.fr/paris/le-blog/24 … ine-102017

Tellement de mauvaise foi dans cet article, on dirait moi dans ce thread mais version optimiste.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

Re : Le hit-parade des villes de merde

J'ai regardé que les images et persos j'ai eu envie de vitrifier l'endroit.

647

Re : Le hit-parade des villes de merde

Avec une gentrification encore contenue, la ville a su garder un côté populaire,

Ahahahaha, déja c'est une intro bien foirax mais la suite, c'est une putain d'ode à la gentrification.
Marché, burger, bars coolos, parcs, gentrifiez moi cette merde.

Re : Le hit-parade des villes de merde

Peut-être que les allemands reviendront un jour bombarder cet endroit.

No pussy blues.

649 Dernière modification par Bidule (16-07-2020 19:19:35)

Re : Le hit-parade des villes de merde

Kefka a écrit:

Avec une gentrification encore contenue, la ville a su garder un côté populaire,

Ahahahaha, déja c'est une intro bien foirax mais la suite, c'est une putain d'ode à la gentrification.
Marché, burger, bars coolos, parcs, gentrifiez moi cette merde.

"a su garder un coté populaire"
traduction : racaille, barres de HLM et délinquance.
Une des rares mairie encore communiste (comme vitry je suppose qui est sa ville jumelle dégueulasse)
Vitry c'est encore mieux. C'est tellement coco qu'ils se payent le luxe de se faire des coups de pute entre eux.

Confinment is coming

650 Dernière modification par Thermostat (16-07-2020 20:13:44)

Re : Le hit-parade des villes de merde

J'ai passé quelques années à Ivry, ca m'a motivé à ne plus jamais vivre en banlieue alors que j'avais déjà tapé 10 ans dans le 93 sans déprime.
On devrait raser tout le 94 entre le periph et Bry sur Marne pour en faire un immense parking pour les parisiens.