Sujet : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

Le combat permanent contre l'hygiénisme nutritionnel est mien, et je ne capitulerai pas.

Cependant, entre deux fournées de samoussas, bonbons piment et autres croquette poulet, il est possible de faire une pause de gras avec un grain.

Le grain, c'est comme cela qu'ici, à La Réunion, les créoles appellent les légumes secs à leur façon. Le grain fait partie du triptyque qu'on retrouve dans nombre de restaurants créoles : le cari ou le rougail est servi avec du riz blanc et du grain.

Cette façon de préparer les légumes secs m'a plu, pour plusieurs raisons:

- c'est nouveau,

- c'est plus relevé que les plats de légumes secs de métropole,

- ça marche avec n'importe quel légume sec,

- il n'y a pas besoin de faire tremper ou précuire les légumes secs.

La troisième et dernière raison est déterminante : faire tremper les légumes secs ne demande a priori que peu d'efforts, mais prévoir 24h à l'avance qu'on va cuisiner des haricots lingots et les mettre à tremper nécessite un effort de planification que je ne consens pas toujours à fournir.

Le grain réunionnais ne se fait pas en 10 minutes (compter environ 1h30 de cuisson), mais peut cuire pendant que le cari se prépare (je recommande fortement de procéder ainsi, il faut lancer 1. le grain 2. le rougail/cari 3. le riz et tous vos plats seront prêts en même temps si vous avez opté pour le bon timing)

Cuisiner un grain ne nécessite ni matériel ni compétence particulière.

Il vous faudra :

Ustensiles : idéalement un faitout ou une cocotte pour faire cuire le grain, ainsi qu'une poêle ou une petite casserole  pour faire roussir les épices

Ingrédients :

- environ 300 g de grains
- 1 cuiller à soupe d'huile
- 1-2 oignons
- 4-5 gousses d'ail
- 1 phalange de petit doigt de gingembre frais
- un peu de thym (ici, ils utilisent 3-4 branches de thym frais, vous pouvez remplacer par une cuiller à café de thym sec)
- 1 cuiller à café de curcuma

La recette :

1. Rincer et égoutter les grains. Habituellement, il est conseillé dans les livres de cuisine de trier, mais ça concerne surtout les lentilles. A ce jour, je ne suis jamais tombé sur un caillou dans un paquet de haricots secs

2. Mettre dans le faitout ou la cocotte les grains avec deux fois leur volume d'eau. Porter à ébullition, couvrir, baisser le feu et laisser cuire à feu moyen pendant 1h15.

(Vos grains doivent toujours baigner dans l'eau, ne pas hésiter à rajouter de l'eau à niveau)

3. Émincer l'oignon, hacher finement l'ail et le gingembre,

4. Faire chauffer l'huile dans la poêle ou la petite casserole et faire roussir les oignons, l'ail et le gingembre avec le curcuma et le thym. Faut que ça prenne bien couleur.

5. Ajouter vos épices roussies dans la cocotte, bien mélanger et laisser mijoter 15 minutes de plus.

6. C'est prêt quand le grain est tendre sous la dent, et la sauce épaisse.


https://upix.fr/i/2016/02/21/yCUsDeW.jpg

Je fais partie du complot bobo droitdelhommiste qui veut livrer la France aux étrangers et les enfants aux gays.

2

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

En 1h30 tu arrives à cuire n'importe quel grain? Les haricots rouges dans mon souvenir c'est plus nan?

Je suis pour le nivellement par l'avant pied

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

Bidule a écrit:

En 1h30 tu arrives à cuire n'importe quel grain? Les haricots rouges dans mon souvenir c'est plus nan?

Le temps de cuisson est une moyenne, si ce n'est pas encore cuit, tu laisses mijoter un peu plus, en rajoutant de l'eau si besoin.

J'ai cuit les pois du cap en à peu près ça, cela étant.

Pour les lentilles, on les cuit un quart d'heure de moins.

Je fais partie du complot bobo droitdelhommiste qui veut livrer la France aux étrangers et les enfants aux gays.

4

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

Les antillais font ça aussi avec les haricots rouges.
Merci pour le titruc, je vais tenter ça avec mes pois cassés.

Je suis pour le nivellement par l'avant pied

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

Bidule a écrit:

Les antillais font ça aussi avec les haricots rouges.
Merci pour le titruc, je vais tenter ça avec mes pois cassés.

J'ai vu ça ici aussi, avec les haricots rouges.

Je pense que tout est dans le :

6. C'est prêt quand le grain est tendre sous la dent, et la sauce épaisse.

Je fais partie du complot bobo droitdelhommiste qui veut livrer la France aux étrangers et les enfants aux gays.

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

Ça fait plus hype de dire grain plutôt que légumes secs ?
Je suis plus vieu que les vieux, merde.

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

7

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

Ce sont des péteux,

8

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

STANY a écrit:

Ce sont des péteux,

... ça fait 25 minutes que j'attends la suite.

Je suis pour le nivellement par l'avant pied

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

Pas mieux. Y a même pas d'allusion sur les enfants ou les Berbères.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

10

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

reblochon a écrit:

Pas mieux. Y a même pas d'allusion sur les enfants ou les Berbères.

Un client berbère,  prof de math me demande si mon boss est là, je lui dis que oui, il passe de mon côté du comptoir et va saluer mon boss, il repart au bout de deux minutes, je vais voir mon boss et lui dit
"Bon dis donc, c'était rapide !"
"Ah oui, il me dit qu'il rentre du Maroc et qu'il y était sans sa femme, il est pédophile, j'aime pas les mecs qui sont comme ça"
"Euh, t'es sûr du mot que tu utilises ? Tu veux dire qu'il va voire des putes ?"
"Oui c'est ça, mais des putes très très jeunes"
"Moins de 18 ans ?!?"
"Bin ouiiii, là bas c'est pas comme ici"

Re : La cuisine de l'île de La Réunion : le "grain"

https://www.lepoint.fr/societe/brigitte … 409_23.php

No pussy blues.