Sujet : Prejudice (2016)

http://fr.web.img5.acsta.net/r_215_290/pictures/15/12/15/09/33/271728.jpg

Un dîner en famille s'organise car la fille a une "grande nouvelle" à annoncer. En gros elle apprend qu'elle est en cloque. Cédric, le type chelou de la famille, un mi-aperger mi-psychotique pète un câble car il prend conscience du fossé qu'il y a entre sa famille et lui qui n'est pas "normal". Il ne comprend pas pourquoi sa mère ne le laisse pas partir vers sa destination rêvée, l'Autriche, ni pourquoi personne ne semble s'intéresser à sa passion. Il se sent lésé et crie son injustice durant ce joyeux dîner.

Des scènes très embarrassantes qui en deviennent drôles, du cynisme à souhaits façon belge. Ça me rappelle ces familles où les membres parlent de l'intéressé à la troisième personne alors qu'il est juste à côté en se disant qu'il ne remarque rien vu qu'il est "débile". Du bon goût quoi.

La manière de filmer est atypique, mais on s'y habitue. Personnellement j'ai bien aimé.

(En vrai je pense que j'ai beaucoup aimé car ça me rappelle mes dîners de famille et que j'ai toujours rêvé de faire ça)

Le goût du chlore.

2

Re : Prejudice (2016)

Sac à mouille a écrit:

Un dîner en famille s'organise car la fille a une "grande nouvelle" à annoncer. En gros elle apprend qu'elle est en cloque.

2/10 pas lu le reste.

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

Re : Prejudice (2016)

Bonjour,
Ce film de type mal filmé ressemble-t-il à Festen ?

La marque distinctive des âmes modernes, ce n'est pas le mensonge, mais l'innocence, incarnée dans le moralisme mensonger. Faire partout la découverte de cette innocence - c'est peut-être la part la plus rebutante de notre travail.
Nietzsche

Re : Prejudice (2016)

Le pitch fait plutôt penser aux Idiots, mais c'est vrai que ça s'annonce direct comme du D95.
(Aucune allusion à de la farine n'a été maltraitée dans ce post.)

5

Re : Prejudice (2016)

L'autre enculé qui joue des biscottos quand il débarque mais préfère bosser que de venir aux repas de famille. Il a bien une gueule de hispter en plus. Sinon j'ai bien aimé l'exemple de la privation d'eau. Le mec lucide quoi.

Re : Prejudice (2016)

Beonelo a écrit:

Bonjour,
Ce film de type mal filmé ressemble-t-il à Festen ?

Non y a pas de scènes de cul.
Ce n'est pas "mal filmé"c'est juste que c'est atypique. Y a un jeu sur les flous et les ralentis, bref, je ne suis pas pro de la caméra, mais ça m'a interpelé parce que c'est pas commun. Mais bon, sinon tu peux chroniquer des films comme deadpool et comme ça tu seras pas saoulé par le topic.

صلاح الدين آكلى لحوم البش a écrit:

Le pitch fait plutôt penser aux Idiots, mais c'est vrai que ça s'annonce direct comme du D95.
(Aucune allusion à de la farine n'a été maltraitée dans ce post.)

Vu comme ça je n'y avais pas pensé. Mais probablement que le cadre, le huis-clos, la mise-en-scène pourquoi pas. Mais bon, y a de la musique et des effets spéciaux alors ça ne peut pas être du D95 style mon cher Liocha !

Loner a écrit:

L'autre enculé qui joue des biscottos quand il débarque mais préfère bosser que de venir aux repas de famille. Il a bien une gueule de hispter en plus. Sinon j'ai bien aimé l'exemple de la privation d'eau. Le mec lucide quoi.

Ce qui m'a surtout choqué c'est le mépris de la sœur totalement assumé en mode "oh mais c'est bon ça devait être ma soirée là !"
Et note, le frère prend ensuite la place de Cédric, alors qu'il disait plus tôt qu'il n'y avait de toutes les façons jamais de place pour lui à table.
Enfin, je pense que dès que ça sort en DVD je vais me le procurer pour le revoir car il y a pas mal de choses à analyser et à capter et je suis certaine d'avoir raté en un seul visionnage.

Le goût du chlore.

7 Dernière modification par صلاح الدين آكلى لحوم البش (17-02-2016 23:55:24)

Re : Prejudice (2016)

Ah nan, je ne pensais pas aux règles formelles, mais plutôt à la personne un peu en dehors de sa famille qui doit se taper un repas pesant, comme dans la scène finale :

https://www.youtube.com/watch?v=5kMTawJ0S2g

C'est vrai que quand on parle du Dogme, il y a tout de suite les dix commandements qui sortent et que tout le monde transgresse sauf dans le film de Jean-Marc Barr que tout le monde a oublié.

Re : Prejudice (2016)

Aha, oui, je sais j'ai fait exprès pour l'allusion aux règles du dogme pour bien montrer tout mon savoir.

A vrai dire, je n'ai pas vu Idioterne (allé hop, soyons pompeux aussi), et j'ai vu Festen assez récemment. Comme quoi, j'ai pas mal de lacunes. Il vaut le coup vraiment vraiment?

Le goût du chlore.

Re : Prejudice (2016)

Je l'ai vu il y a vingt ans, donc je ne saurais pas te dire, malgré tout j'ai trois ou quatre scènes qui me restent gravées dans la tête, notamment celle de la piscine. Tu ne perdras pas ton temps en tout cas.