Sujet : Les soupes de saison, épisode 2 : le velouté de potimarron

- Enfer, le velouté de potimarron! (car c'était lui)

Une grimace amère se peignit sur le visage du noob en cuisine, et d'une voix qui laissait poindre l'angoisse, il dit: "Alors, je vais devoir t'éplucher?", car le traumatisme de la courge butternut était gravé dans sa psyché.

Le potimarron ricana.

Il avait raison, car contrairement à tous ceux qui n'ont pas posé la question à leur maraîcher, voire n'ont pas de maraîcher, le potimarron ne s'épluche pas.

Ce qui en fait probablement la courge la moins pénible à cuisiner. En purée, en soupe, tout ce qu'on a à faire, c'est de le laver, le couper en deux, retirer les pépins, et il n'y a plus qu'à le cuire.

Pour en faire un velouté, il vous faudra outre les ingrédients, une casserole et un mixer (le moulin à légumes doit également fonctionner, mais je n'ai jamais testé).

Cette recette, je la pratique régulièrement car:

a) elle ne nécessite que peu d'ingrédients,
b) elle est rapide à réaliser, et demande peu de travail,
c) le lope à jus de bureau dhimmi soumis à sa femelle acariâtre que je suis sait que ladite femelle l'apprécie particulièrement.

Les ingrédients:

- 1 potimarron
- 1 oignon (qu'on peut remplacer par deux échalotes)
- 1 cuiller à soupe d'huile d'olive
- sel poivre

Le mode opératoire:

1) laver le potimarron (frotter la peau sous l'eau avec vos mains ou une brosse à légume pour bien retirer toute la terre), l'ouvrir en deux, retirer les graines, et le couper en gros morceaux.

2) éplucher l'oignon et le hacher grossièrement,

3) Faire chauffer l'huile dans une grosse casserole, à feu moyen, ajouter l'oignon haché et le potimarron en morceaux et faire revenir 15 minutes, en remuant de temps en temps,

4) Au bout de ces 15 minutes, ajouter de l'eau à hauteur, et 15-20 minutes à partir de l'ébullition,

5) Mettez-y un bon coup de mixer. Salez, poivrez, remuez. C'est prêt. Servez chaud.

Le résultat est une soupe onctueuse, plutôt légère, avec un goût différent de la soupe de potiron (moins sucré) ou de citrouille (plus de goût).

Quelques remarques:

- on peut mettre plus d'eau. Mais la soupe devient alors flotteuse à mon goût, et ne mérite plus le nom de velouté.

- on peut ajouter de la crème fraîche dans les bols, ou des éclats de noisette non salées grillés à sec. Honnêtement, la soupe se suffit à elle même.

Allez, le teasing pour le prochain épisode :

Le noob en cuisine avait retrouvé son souffle. Mais une odeur familière le fit réagir:

SPOILER Voir
Garbure? Vous ici? Je vous croyais restée au Béarn?

Je fais partie du complot bobo droitdelhommiste qui veut livrer la France aux étrangers et les enfants aux gays.

2

Re : Les soupes de saison, épisode 2 : le velouté de potimarron

MOAR

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

3

Re : Les soupes de saison, épisode 2 : le velouté de potimarron

Testé hier soir et c'est bon en effet.
Par contre même si il ne faut pas l'éplucher le potimarron reste chiant à découper.

4

Re : Les soupes de saison, épisode 2 : le velouté de potimarron

Ho, j'ai aussi fait la crème de chou-fleur au roquefort, que j'ai préféré au potimarron mais c'est plus lourd à digérer.

Re : Les soupes de saison, épisode 2 : le velouté de potimarron

pédé

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

Re : Les soupes de saison, épisode 2 : le velouté de potimarron

Je préfère de loin le gorgonzola pour faire une sauce!

7

Re : Les soupes de saison, épisode 2 : le velouté de potimarron

Kane a écrit:

Ho, j'ai aussi fait la crème de chou-fleur au roquefort, que j'ai préféré au potimarron mais c'est plus lourd à digérer.

Traduction : j'ai pourri les chiottes et enfumé le bureau.

Personnellement je reste un adepte de la très simple sauce crème fraîche liquide + bleu de bresse.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

Re : Les soupes de saison, épisode 2 : le velouté de potimarron

gorgonzola noob! bleu d'auvergne à la limite. Mais roquefort je dis NON!