Re : Xcom2

Bon comme Bishop, je me chope de petites angoisses en lançant des missions. Faut-il que je fume un joint ou que je prenne du valium ? Un expert pour me conseiller ?

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

27

Re : Xcom2

reblochon a écrit:

Bon comme Bishop, je me chope de petites angoisses en lançant des missions. Faut-il que je fume un joint ou que je prenne du valium ? Un expert pour me conseiller ?

Je... Euh... Non. Rien.

Je suis pour le nivellement par l'avant pied

Re : Xcom2

J'avais pas pensé à la course. Bonne idée. Ça va me relaxer avant la prochaine cession de Xcom2.

Alors j'ajoute +1 pour l'originalité des aliens. Y a eu du travail de fait dessus. J'ai hâte de voir les autres.
Et -1 pour le commandant qui parle tout le long de la mission pour te raconter des trucs pas rapport sur la suite du combat à mener pour sauver la terre, quand toi t'es juste en mode j'essaye de pas crever là, maintenant ! C'est lourd

J'aime bien le nouveau système pour faire passer le temps qui te laisse plusieurs choix « d'activité ».

C'est dans l'ensemble, en dehors des graphismes en cube plastiques, une très bonne suite. 

4.5 petits gris sur 5

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

29

Re : Xcom2

Je l'ai acheté hier de manière compulsive mais je déteste la stratégie et le tour par tour. Je vais donc certainement y jouer 40 minutes.

"Today a young man on acid realized that all matter is merely energy condensed to a slow vibration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream, and we are the imagination of ourselves. Heres Tom with the Weather."

Re : Xcom2

Ça commence à faire cher la compulsion. Il est pas donné le jeu.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

31

Re : Xcom2

37 balles sur G2A. Ça va.

"Today a young man on acid realized that all matter is merely energy condensed to a slow vibration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream, and we are the imagination of ourselves. Heres Tom with the Weather."

32

Re : Xcom2

A 50 balles j'aurais su ne pas céder.

"Today a young man on acid realized that all matter is merely energy condensed to a slow vibration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream, and we are the imagination of ourselves. Heres Tom with the Weather."

Re : Xcom2

Ah c'est vrai que quand tu rajoutes balles après, ça fait pas cher. Pas comme si tu avais dit 300 francs.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

Re : Xcom2

Le jeu est quand même mal équilibré. Certaines missions sont tout simplement infaisables. T'as des soldats qui courent aussi vite que parallax, avec des alarmes partout dans la ville, des citoyens qui te balancent si tu passes à coté, des patrouilles, un hacker incompétent et il faudrait qu'en 12 tours tu traverses la carte et qu'au passage tu récupères un gus, naturellement entouré d'ennemis qui te repèrent automatiquement quand tu t'en rapproches et qui appellent des renforts.

Sinon j'ai fait un test, vu que je me faisais bien chier : un pylône à hacker à 46%, c'est presque du pile ou face, une chance sur deux en gros, et bien après 27 « reload » de la partie, impossible de le pirater. C'est la française des jeux leur truc.

Ils auraient du foutre un système à la Fallout ou à la Crysys3. Là c'est juste de la grosse merde. Même pas que tu as un rapport sur la réussite ou non (en tenant compte aussi du niveau de ton soldat).

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

35 Dernière modification par Bidule (10-02-2016 08:55:57)

Re : Xcom2

Pour résumer, un très bon jeu qui passé l'engouement initial (et s'il n'y a pas de patch) sera aisément qualifié de jeu de merde (que vous ne finirez jamais).
J'ai bon
- non ? (déni)
- ta gueule ?  (colère)
- non mais tout n'est pas à jeter, le graphisme en fait c'est son point fort (négo)?
- oui (vous êtes ICI)
Cordialement

Je suis pour le nivellement par l'avant pied

Re : Xcom2

Presque. C'est frustrant pour le moment sur des points de détails de l'histoire. Mais y a des bons côtés, ça donne envie de rejouer à celui d'avant.

Et va te faire enculer en toute courtoisie. C'est pas sympa de se moquer de gens diminués moralement.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

37

Re : Xcom2

ben ça sera patché et voilà

« On t'nique ta mère et ta grand-mère, si elle est toujours en vie » - B2O

38 Dernière modification par Thermostat (10-02-2016 10:34:41)

Re : Xcom2

reblochon a écrit:

Sinon j'ai fait un test, vu que je me faisais bien chier : un pylône à hacker à 46%, c'est presque du pile ou face, une chance sur deux en gros, et bien après 27 « reload » de la partie, impossible de le pirater. C'est la française des jeux leur truc.

Le jeu tire une liste de valeurs entre 0 et 100 au debut de chaque tour, et chaque perso qui tire va utiliser la valeur qui suit dans la liste. Si c'est supérieur à  tes chances de réussite, tu rates.
Du coup reloader ne sert à rien à moins que tu n'améliores tes chances de toucher en bougeant ou que tu changes lordre de tir de tes unités (mais s'ils ont tous le même pourcentage c'est inutile).

C'était déjà ca sue ennemy unknown

39

Re : Xcom2

Thermostat a écrit:
reblochon a écrit:

Sinon j'ai fait un test, vu que je me faisais bien chier : un pylône à hacker à 46%, c'est presque du pile ou face, une chance sur deux en gros, et bien après 27 « reload » de la partie, impossible de le pirater. C'est la française des jeux leur truc.

Le jeu tire une liste de valeurs entre 0 et 100 au debut de chaque tour, et chaque perso qui tire va utiliser la valeur qui suit dans la liste. Si c'est supérieur à  tes chances de réussite, tu rates.
Du coup reloader ne sert à rien à moins que tu n'améliores tes chances de toucher en bougeant ou que tu changes lordre de tir de tes unités (mais s'ils ont tous le même pourcentage c'est inutile).

C'était déjà ca sue ennemy unknown

Ah oui, il est frustré car il ne peut pas cheater...

reblochon a écrit:

Le jeu est quand même mal équilibré. Certaines missions sont tout simplement infaisables. T'as des soldats qui courent aussi vite que parallax, avec des alarmes partout dans la ville, des citoyens qui te balancent si tu passes à coté, des patrouilles, un hacker incompétent et il faudrait qu'en 12 tours tu traverses la carte et qu'au passage tu récupères un gus, naturellement entouré d'ennemis qui te repèrent automatiquement quand tu t'en rapproches et qui appellent des renforts.

Alors une astuce : il y a des putains de grosses marques rouges sur le sol là où tu vas te faire repérer. Mais attention ! Elles peuvent évoluer selon le déplacement des citoyens et ennemis !
De rien.

Anna Navarre: You're wearing sunglasses on a night operation?
JC Denton: My vision is augmented.

Re : Xcom2

LeChat a écrit:

Ah oui, il est frustré car il ne peut pas cheater...

Bah c'est un jeu vidéo, dans tous les autres tu peux faire un quickload et retenter ta chance. Sur un ju solo c'est pas plus mal qu'on te laisse le choix, rien ne t'empêchant de ne pas reloader. Je me souviens de 2 ou trois situations sur XC:EU où ce système m'a vraaaaiment péter les burnes, quand le jeu te lache un tir impossible à passer à moins de 99% t'es niqué pour la mission.

Re : Xcom2

LeChat a écrit:

Alors une astuce : il y a des putains de grosses marques rouges sur le sol là où tu vas te faire repérer. Mais attention ! Elles peuvent évoluer selon le déplacement des citoyens et ennemis !
De rien.

Alors c'est de la belle merde justement. Déjà c'est hyper moche et vraiment con. Dans ennemy unknown tu devinais en gros la portée d'observation sans te taper cette horreur graphique au sol. On dirait un truc pour attardé.  Sûrement pour plaire aux consoleux

De plus, vu que tu ne peux pas indiquer case pas case le chemin à suivre et que tes teubés de soldats vont au plus court, ça te prends une dizaine de tours pour faire la carte en longueur en prenant soin d'éviter tous ces petits carrés rouges. Et pour cela au final te faire repérer obligatoirement par les gars qui surveillent l'otage. Donc les deux tours qu'ils te restent ne suffisent pas pour éliminer les ennemis et aller jusqu'au point de récupération. Seule solution, tirer l'otage de loin et se barrer.

Merci pour tes conseils de merde de troubadour.

Ce n'est pas ne pas pouvoir cheater qui me frustre, il suffirait que je mette le jeu à super facile pour le faire les deux doigts dans le nez et un autre dans ton cul. C'est l'incapacité de pouvoir diriger des hommes sur un chemin précis et de ne pas avoir un hacking ludique plutôt qu'un putain de pourcentage idiot comme un jongleur de quilles qui te nique une mission... parce que pour info, un pourcentage c'est un con jet de dé, aucun rapport avec mon niveau de super expertise en jeu de tactique/stratégie.

Thermostat a écrit:

Du coup reloader ne sert à rien à moins que tu n'améliores tes chances de toucher en bougean

Pourtant entre chaque reload, je passe d'une réussite de 6% à 44% C'est juste que ça ne passe jamais au dessus de cette putain de barre. Donc en gros c'est entre 0 et 100% de 44% et ce dernier chiffre est le max que je peux atteindre.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

Re : Xcom2

Le système de furtivité, infiltration a été pensé par un intermittent du spectacle. Je ne vois pas d'autre explication.

Sinon c'est lourd d'avoir rajouté ces gros carrés moches pour te dire combien de munitions il te reste. C'était plus sympa dans ennemy unknown quand la couleur de ton arme changeait pour montrer ce qui restait dans le chargeur. Ils ont du donner le graphisme à faire à la même boite qui a fait le logo des JO de paris.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

Re : Xcom2

reblochon a écrit:

Pourtant entre chaque reload, je passe d'une réussite de 6% à 44% C'est juste que ça ne passe jamais au dessus de cette putain de barre. Donc en gros c'est entre 0 et 100% de 44% et ce dernier chiffre est le max que je peux atteindre.

Bah si le jeu a tiré au dessus de 44% sur son D100 au début du round t'es baisé.

44 Dernière modification par Aenema (10-02-2016 21:06:18)

Re : Xcom2

reblochon a écrit:

Le système de furtivité, infiltration a été pensé par un intermittent du spectacle. Je ne vois pas d'autre explication.

Sinon c'est lourd d'avoir rajouté ces gros carrés moches pour te dire combien de munitions il te reste. C'était plus sympa dans ennemy unknown quand la couleur de ton arme changeait pour montrer ce qui restait dans le chargeur. Ils ont du donner le graphisme à faire à la même boite qui a fait le logo des JO de paris.

Oh le pénible.

"Today a young man on acid realized that all matter is merely energy condensed to a slow vibration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream, and we are the imagination of ourselves. Heres Tom with the Weather."

Re : Xcom2

Tu confonds pénible et exigent. J'aime pas la médiocrité. C'est vrai qu'il y a plein de nouvelles fonctions sympas, ça n'enlève pas que pour le reste on a l'impression de jouer à un jeu plus ancien que celui d'avant.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

Re : Xcom2

Attention Reblochon, exigeant prend un a. Tu peux aussi ajouter un accent circonflexe si t'es vraiment joueur.

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

47

Re : Xcom2

Non non il voulait dire exigent.

"Today a young man on acid realized that all matter is merely energy condensed to a slow vibration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream, and we are the imagination of ourselves. Heres Tom with the Weather."

Re : Xcom2

Es-ce que tu es si sûr de ça ?

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

Re : Xcom2

NiarkNiark a écrit:

Attention Reblochon, exigeant prend un a.

ouais. Ma fâute.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

50

Re : Xcom2

reblochon a écrit:
LeChat a écrit:

Alors une astuce : il y a des putains de grosses marques rouges sur le sol là où tu vas te faire repérer. Mais attention ! Elles peuvent évoluer selon le déplacement des citoyens et ennemis !
De rien.

Alors c'est de la belle merde justement. Déjà c'est hyper moche et vraiment con. Dans ennemy unknown tu devinais en gros la portée d'observation sans te taper cette horreur graphique au sol. On dirait un truc pour attardé.  Sûrement pour plaire aux consoleux

De plus, vu que tu ne peux pas indiquer case pas case le chemin à suivre et que tes teubés de soldats vont au plus court, ça te prends une dizaine de tours pour faire la carte en longueur en prenant soin d'éviter tous ces petits carrés rouges. Et pour cela au final te faire repérer obligatoirement par les gars qui surveillent l'otage. Donc les deux tours qu'ils te restent ne suffisent pas pour éliminer les ennemis et aller jusqu'au point de récupération. Seule solution, tirer l'otage de loin et se barrer.

Merci pour tes conseils de merde de troubadour.

Ce n'est pas ne pas pouvoir cheater qui me frustre, il suffirait que je mette le jeu à super facile pour le faire les deux doigts dans le nez et un autre dans ton cul. C'est l'incapacité de pouvoir diriger des hommes sur un chemin précis et de ne pas avoir un hacking ludique plutôt qu'un putain de pourcentage idiot comme un jongleur de quilles qui te nique une mission... parce que pour info, un pourcentage c'est un con jet de dé, aucun rapport avec mon niveau de super expertise en jeu de tactique/stratégie.

Thermostat a écrit:

Du coup reloader ne sert à rien à moins que tu n'améliores tes chances de toucher en bougean

Pourtant entre chaque reload, je passe d'une réussite de 6% à 44% C'est juste que ça ne passe jamais au dessus de cette putain de barre. Donc en gros c'est entre 0 et 100% de 44% et ce dernier chiffre est le max que je peux atteindre.

Bah oui, le but n'est pas de faire toute la carte en scred. Tu approches les ennemis, tu te places siouxement et en vigilance puis tu fais un carnage.

Et pour les stats, ça va. Ca me semble bien respecté. Et les aliens loupent aussi parfois.
Tiens d'ailleurs, tout à l'heure lors d'une mission : J'ai une arme avec une amélioration genre 5 ou 10% de faire un tir qui tue quelque soit le nombre de points de vie restant à la cible. J'ai eu deux fois le bon tirage big_smile

Anna Navarre: You're wearing sunglasses on a night operation?
JC Denton: My vision is augmented.