Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Du monde ce soir?

"J’appartiens donc à la justice, dit l’abbé. Dès lors, que pourrais-je te vouloir ? La justice ne veut rien de toi. Elle te prend quand tu viens et te laisse quand tu t’en vas."

5 702

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Si la compagnie de réacs boomers ne te révulse pas, je vais peut-être venir faire un tour sans ma chemise brune.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

5 703

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Ouais présent si vous voulez. Ke me connecte.

5 704

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Kefka, tu viens me voir dormir ?
Ou si t'as de la VR on peut faire un Phasmophobia.

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Feignasses

https://www.francetvinfo.fr/replay-radi … 92253.html

No pussy blues.

5 706

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Des jeunes qui comptent sur Mouloud et Mamadou pour les servir au resto et remplir les rayons de leurs commerces bio.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

5 707

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

reblochon a écrit:

Des jeunes qui comptent sur Mouloud et Mamadou pour les servir au resto et remplir les rayons de leurs commerces bio.

ahah oui.
enculés de feignants blancs systemiques.

o is coming (but it is sympa tout mimi)

5 708

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Putain, pour la première fois depuis au moins deux ans au boulot, on se tape une glande totale, absolue, jouissive, séminale, c'est une glande jaculatoire, épectatique, un mouvement jaillissant et infiniment surgissant vers Pan, l'EXTASE ABSOLUE.
Bon, facturée 1 000 balles par jour au contribuable évidemment. On doit en être à quelques dizaines de milliers d'euros sur vos impôts du coup pour le moment. Mais pour en parler avec pas mal de fonctionnaires, j'ai l'impression que c'est un truc un peu banal dans le métier (que tu sois prestataire ou titulaire), Fillon et sa femme ils pèsent wallouh face au système et tout ce qu'on dépouille au quotidien par inaction. On en parle à des cat A et même des énarques, ils s'en branlent d'une force, mais d'une force...

5 709

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Du monde sur Jitsi ce soir ?

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Mais bien sûr

No pussy blues.

5 711

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Ce troll de M. Momo, j'y ai été pourtant !

5 712

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Du monde sur jitsisilafamille ce soir ?

5 713

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Yes sir, en plus on a rencontré Sama par hasard dans la rue, elle est avec nous sur Jitsi là.

5 714

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

T'aurais pu aller faire vielle fille au pair chez favicon.

Le véritable asile, un site de pères de familles ayant un avis sur ta cuisine.

5 715

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Meuf, l'asile soigne tout, faut juste que tu passes plus souvent pour insulter tout le monde sous couvert de conversation sur les crypto ou le québec. Ca-thar-tique.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

5 716 Dernière modification par Thermostat (05-02-2022 19:50:53)

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

sama a écrit:

Ces dernières semaines j'allais pas trop bien et du coup ça se passait mal entre nous car j'ai tendance à devenir un poil agressive, sauf que là hier j'ai complètement vrillé pour un truc mineur.

Tu devrais te trouver un sport qui défoule bien, ca vide la tête et une fois bien crevé on se sent beaucoup mieux.
Et régulièrement passer ici pour chier sur quelqu'un aléatoirement à propos d'un sujet que tu ne maîtrises pas, comme dit hohun.
Si t'es sans toit je suis sûr que Mr Maurice acceptera de t'héberger

5 717

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Sinon tu peux poster des photos de toi à poil et dire à Chavez que c'est un sale woke.

http://www.bettercallsaul.com/

N'imprimer ce message que si nécessaire, pensez à l'environnement

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Triste mais bon en même temps c'est logique que t'en ais en gros vu tes dernières histoires.

Par contre tant mieux que tu sois partie de marseille, c'est une ville de merde.



Je ne suis pas Niark²

5 719

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

hohun a écrit:

conversation sur les crypto ou le québec.

On pourrait mélanger les deux et inventer le QuébeCoin.

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

As tu pensé investssir dans les nft ?



Je ne suis pas Niark²

5 721

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Kane a écrit:

On pourrait mélanger les deux et inventer le QuébeCoin.

Tant qu'à faire, un NFT avec les vidéos de porcin sur ses canards et on renomme le tout le coincoinbec.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

5 722

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Sama, je peux te prêter mon téléphone si tu veux fouiller dedans.
#solidaritéentreasiléens

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

5 723

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

#itsatrap

o is coming (but it is sympa tout mimi)

5 724

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

sama a écrit:

Et moi j'ai bien kiffé Marseille. Boulot remote et angoisse oblige je m'y suis pas du tout intégrée mais si j'y avais eu quelques potes ça m'aurait pas dérangé d'y rester.

Ah bah si tu retentes Marseille on se met en contact. Je garantie rien niveau amélioration de la santé mentale ni de la santé tout court mais on se marrera bien c'est garantie. Et puis je t'en dois une depuis que tu m'as fait découvrir Nathan For You et ça c'est dans mon coeur à jamais. Courage pour tout.

5 725

Re : Le thread où tu postes quand t'es bourré

Et voilà, on va perdre Favicon dans pas longtemps, c'est malin.

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"