101

Re : Le hit-parade des villes de merde

Chalumeau a écrit:
Conrad a écrit:

Chauny en Picardie ? Un collègue habite là-bas. Entre ça et sa famille Picarde, une source inépuisable d'amusement à la pause café.

Yep. Jamais compris l'esprit Picard.
Soit t'es la bonhommie et la bienveillance incarnées, soit t'as de l’herpès, t'es alcoolique raciste et incestueux. Y'a rien entre les deux.

Pour avoir de la famille en pécordie, je peux affirmer que c'est la vérité, typiquement au sein d'un même village tu as les gentils, qui sont en général ceux qui ont lu un tant soit peu de livres dans leur vie et ont eu une éducation paysanne/ouvrière relativement stricte, et les "couilles de mort" comme on les appelle (car, tout du moins à la frontière de l'aisne les gueux et les tanjes se mélangent -et quel charmant mélange !-), ceux qui, une fois le travail ou le chômage du jour fini retournent dans leur cercle familial uniquement composés de putasserie, on-dit et télé hertzienne.
Par exemple dans le collège de Fismes (frontière Marne/Aisne), tu as des gamins, ils ont toutes leurs capacités et pourtant tu as l'impression de voir des débiles mentaux, c'est assez singulier.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

102

Re : Le hit-parade des villes de merde

J'ai mis 19 ans pour en sortir.

A part le petit village qu'est amiens où c'est encore à peu prés standard, c'est vrai que c'est un bon gros bordel qui à sa place dans strip tease ou un film de kim chapiron.

103

Re : Le hit-parade des villes de merde

En fait les classes Segpa en Picardie on y met les normaux ailleurs?

104 Dernière modification par Kefka (16-06-2015 13:17:37)

Re : Le hit-parade des villes de merde

J'ai jamais vu les segpa des autres regions mais celles d'amiens étaient bien tendus quand j'étais au college.
Personne ose les emmerdés, même les dealeurs et les lascars parce que tu savais que ca allait partir en couille sale.

Genre le mec qui reviens avec une hachette en plein milieu de la pause de midi pour éclater un type qui lui a cassé sa regle en plastique. Ou un type qui se retrouve avec un tournevis planté dans la main parce qu'il s'est un peu trop moqué du zozotement d'un d'autre.

Sinon, c'est juste du veau assez commun qui s'emmerde h24 dans son abri bus de campagne, ca eleve pas trop quoi...

105

Re : Le hit-parade des villes de merde

Napalm a écrit:

En fait les classes Segpa en Picardie on y met les normaux ailleurs?

En fait c'est simple, les villes/villages en Picardie, pas de salut en-dessous de 20 000 habitants. C'est la limite à partir de laquelle tu peux trouver des gens normaux et intelligents.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

106

Re : Le hit-parade des villes de merde

Je suis déjà allé à Creil pour le taff, et ouais la gare passé la sortie des écoles, c'est : plein de veaux qui glandent les yeux hagards.

107

Re : Le hit-parade des villes de merde

Bon après je parle de la Picardie mais j'en aurais de bonnes sur la Champagne-Ardenne aussi.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

Re : Le hit-parade des villes de merde

À chaque fois que je traverse un village et que je croise les sempiternels ados de l'abribus, tous les mêmes, tous le même look, les mêmes putain de mobylettes, ça me fout des angoisses.


[video]https://www.youtube.com/watch?v=smgiGTwu9PY[/video]

109

Re : Le hit-parade des villes de merde

Obligé:
https://www.youtube.com/watch?v=yjymIX9cpJc

110

Re : Le hit-parade des villes de merde

A bah tient, n'importe quel bled Vendéen (Noirmoutier excepté) rentre dans ce thread. Mais la Roche sur Yon pour n'en citer qu'un.

Envoyé depuis mon IPhone.

111

Re : Le hit-parade des villes de merde

صلاح الدين آكلى لحوم البش a écrit:

À chaque fois que je traverse un village et que je croise les sempiternels ados de l'abribus, tous les mêmes, tous le même look, les mêmes putain de mobylettes, ça me fout des angoisses.

C'est pour ça que tu vas en Ardèche ? Putain là-bas y a un élevage qui n'a rien à envier à la vie de Jésus (film culte qui me file encore des cauchemars)

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

Re : Le hit-parade des villes de merde

Oulah, je n'irai pas comparer l'Ardèche au Pas-de-Calais. En hiver on s'emmerde sans doute, mais en été ça bouge partout, il y a des milliers de trucs à faire.

113

Re : Le hit-parade des villes de merde

C'est vrai qu'il y a deux saisons ... comme au Sables d'Olonnes. La vivante et la morte. Mais morte de chez morte... même pas un bip à l'électrocardiogramme.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

114

Re : Le hit-parade des villes de merde

Montélimar.

Montélimar vit mieux dans l'inconscient touristique collectif que dans la vie de tout les jours. On entre à Montélimar par la zone commerciale, qui semble s'étendre à l'infini au fur et à mesure qu'on la traverse, avec comme point de fuite la centrale nucléaire de Cruas-Meysse. Puis enfin, on atteint la rivière, où la nature semble reprendre ses droits, car on y voit des cheptels de moutons paître à même les rives. Enfin, l'on pénètre dans le centre-ville, qui finit d'achever la dignité de la commune. Ici, toute bâtisse qui oserait être un tant soit peu pittoresque est immédiatement remise à sa place par une barre de HLM balancée au hasard de la disposition des rues. Aucun salut, tout n'est que laideur jusqu'à la sortie de la ville, où se trouve la centrale dont les radiations ont probablement brûlé le cerveau des planificateurs urbains.

Du terrain vague au vague à l'âme, ô Montélimar, tu assassines le rêve de Daudet et la vision de Pagnol. Combien j'ai prié pour tes enfants, condamnés dès la naissance à pousser dans un terreau qui sans cesse étouffe tout embryon d'ambition et d'inventivité. Malgré ton tout petit centre historique qui tente de sauver les meubles et tes quelques champs de lavande parsemés ici et là, rien à faire, tu es et resteras la pustule sur le riant visage de la Provence.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

115

Re : Le hit-parade des villes de merde

Valence : pareil mais sans la centrale nucléaire.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

116

Re : Le hit-parade des villes de merde

Montelimar en Provence ?!

desperate husband

Re : Le hit-parade des villes de merde

parallax a écrit:

Montelimar en Provence ?!


Fuck off !

No pussy blues.

118

Re : Le hit-parade des villes de merde

Presque.

Le véritable asile, un site de pères de familles qui font pousser des courgettes.

119

Re : Le hit-parade des villes de merde

parallax a écrit:

Montelimar en Provence ?!

À toi de choisir si les Portes de Provence sont en provence ou pas, mais en tout cas l'important c'est que cette ville est un crachat à la figure.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

120

Re : Le hit-parade des villes de merde

hohun a écrit:

Valence : pareil mais sans la centrale nucléaire.

C'est mille fois plus pourri que Montélimar ducon et sans le nougat

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

121

Re : Le hit-parade des villes de merde

L'avantage du nougat de montélimar c'est que t'as pas besoin d'être à montélimar pour l'acheter.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

122

Re : Le hit-parade des villes de merde

Comme la feta de Salakis!

Le véritable asile, un site de pères de familles qui font pousser des courgettes.

Re : Le hit-parade des villes de merde

Haha, Valence c'est une ville ?

124

Re : Le hit-parade des villes de merde

J'ai toujours cru que c'était un hoax de l'A7, pour faire acroire qu'une ville se cachait derrière ce bidonville.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

125

Re : Le hit-parade des villes de merde

Je dois avouer que Valence m'interpelle, j'y suis passé trois fois déjà et je n'arrive pas à savoir de quoi vivent ses habitants, il n'y a l'air d'y avoir aucune culture/production/industrie dans le coin. À croire que tes seules possibilités de carrière quand tu nais là-bas c'est garagiste, tenancier de bar ou agent de transport en commun.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor